Newsletter Intelligence Verte

 

Courage et Merci - Confiance et Espoir

Courage pour ceux qui sont atteint du coronavirus. 

Merci à tous ces Français qui se dévouent à faire fonctionner les activités essentielles : Santé, Alimentation, Eau, Gaz, Electricité, Communication, Transport, Pompiers-police, etc.

Confiance car progressivement une économie centrée sur la satisfaction des besoins vitaux se met en place. Confiance parce que la majorité des humains sont solidaires et dévoués, comme toujours dans les cas de catastrophes collectives.

Espoir que cette souffrance aide les humains a cesser de se comporter comme des adolescents égoistes, que l'économie se mette au service des besoins essentiels, dont les activités de relations sociales qui font partie de nos besoins. Espoir que l'on cesse de produire pour maintenir la croissance quantitative au détriment de la qualité et du durable. Espoir par exemple que les voyages en avion pour des activités de tourisme de masse de courtes durées cessent pour etre remplacés par des séjours moins fréquents mais de longues durées à la découverte de nos semblables.

 

Petit conte sur le virus

L'auteur anonyme qui fait circuler ce conte sur le Web est certes quelqu'un d'engagé pour la planète. A défaut de se dire "Et si c'était vrai", les conséquences positives pour la planète de cette épidémie sont réelles. Si cela nous aide à une prise de conscience, il y aura aussi des conséquences positives aussi pour les humains. Ceux qui décèdent ne sont pas " morts pour la France " selon cette formule devenue desuète parce que l'Europe vit en paix depuis 75 ans. "lls meurent pour la planète et l'humanité" ; puissent-ils ne pas etre morts en vain !  Lire le conte.

 

Comment lutter contre le Covid-19 ?

Article écrit par Jean-Dominique Michel, qui permet de nous remettre en cause et de nous aider à conserver du discernement.

Résumé : nous sommes confinés pour ralentir le nombre d'entrées à l'hopital. Cette épidémie, comparée à d'autres comme la grippe, ne fait pas mourir plus de gens. Mais ceux qui sont fragiles doivent aller à l'hôpital pour guérir ou mourir sans souffrance. Et l'hôpital n'est pas prévu pour recevoir autant personnes à mettre en respiration articificielle. Peut-etre qu'à l'avenir nous déciderons de payer plus de cotisations maladie pour avoir plus d'équipements et de soignants. L'auteur est certes sévère mais reconnait que c'est facile de critiquer de la part de ceux qui ne sont pas en situation de décider. 

 

Une épidémie peut en cacher une autre

Le Covid-19 s'en prends surtout à ceux déjà malades de la malbouffe : Diabète, hypertension, ...  Lire le communiqué de presse du 6 avril.

 

Assurer la sécurité alimentaire des populations

Tribune présentée par un collectif autour de Philippe Desbrosses, Agriculteur, Docteur en Sciences de l’Environnement.

LA CRISE ALIMENTAIRE EST IMMINENTE, car à la détérioration continue des sols s’ajoute le blocage des circuits internationaux de transport sur lesquels repose le système alimentaire mondial. Nous ne sommes pas mieux préparés à cette échéance qu’à l’actuelle crise sanitaire. Or ces épidémies et ces crises alimentaires seront rendues plus fréquentes par l’état écologique et économique du monde. Lire la suite

 

On peut se passer de tout sauf de manger

Comment nourrir sainement et économiquement une population mondiale en constante expansion alors que les ressources planétaires s’amenuisent et que les coûts du système agro-industriel sont déjà insupportables ? Nous sommes mis au défi d’inventer un futur heureux dans la rareté et la sobriété. La clef réside dans l’agriculture paysanne biologique. Voir le message de Philippe Desbrosses, qui est encore plus d'actualité !

 

Encore une façon de trouver des terres grâce à l'aide des municipalités

L'actualité de l'épidémie renforce le besoin de consommer local grâce à la production de ces microfermes qui se mettent en place. Afin d'aider à leur développment, contactez les municipalités et parlez leur de l'article L 125-1 et suivants du code rural. Le maire peut réquisitionner des terres en friches et installer des paysans afin de développer l'agriculture vivrière de sa commune.

Voir un exemple ici.

 

En confinement, le challenge "5 fruits et légumes par jour"

Comment s'occuper quand on est coincé à la maison ? Une des choses que l'on peut facilement faire, seul ou avec des enfants, c'est la cuisine ! Profitons-en pour inover, apprendre, goûter et découvrir des habitudes saines, gourmandes et économiques. 

Découvrez Forméa Santé : "garder la ligne avec plaisir", c'est le mot d'ordre ! Retrouvez astuces, recettes et posez vos questions ! En ce moment, le challenge "5 fruits et légumes par jour" pour gagner un ebook de plus de 40 pages sur les fruits et les légumes.

 

Comment faire un masque avec presque rien ?

Quelques soit les polémiques sur utilité et la fiabilité d'un masque pour se protéger, faire son masque soi même est toujours mieux que rien. Cela protège surement un peu. Faites en plusieurs et noubliez pas de les laver après chaque utilisation. Voir une vidéo ici.

 

Des batteries électriques fabriquées sans polluer

L'extraction du cobalt et du nickel, métaux lourds qui composent aujourd'hui les batteries, est régulièrement pointée du doigt pour ses impacts sociaux et environnementaux importants. IBM  développe une batterie très performante composée de matériaux issus de l'eau de mer. Une alternative qui serait moins invasive et plus écologique. 

Lire l'article : Une batterie sans métaux lourds

 

Un gel capable d'arrêter les incendies ?

En Californie ou en Australie récemment, des feux incontrôlés ont provoqué des ravages. Et nécessitent de dépenser des millions pour les stopper. Deux chercheurs ont inventé un produit, le Fortify, qui, répandu, empêche les flammes de se propager. Lire l'article.

 

Vont-ils réussir à changer les mentalités ?

Pauvre, riches ou moyens, l'aspiration principale de la majorité des humains est d'augmenter ou de conserver son bien être matériel. Seule l'addition des changements individuels sauvera la biodiversité. C'est trop facile de s'en prendre aux élus quelques soient leur tendances politiques. Il semble que lorsque les humains de tous les milieux sociologiques se donnent la peine de s'informer et réfléchir, ils sont de bonne volonté. C'est l'exemple que donnent les 150 citoyens ci-joints tirés au sort.

 

Quelques annonces pour garder courage

Préparons-nous à la sortie. Il y a toujours des recherches d'emploi, des propositions de terrains ou des demandes de maraichers. Lisez nos annonces et préparez-vous un retour écolo !