Le Potimarron: Apprenez tout sur «Le légume magique»

De tout temps les jardiniers se sont montrés inventifs et audacieux dans leurs créations. La plupart des trouvailles qui agrémentent aujourd’hui nos serres ou nos potagers ne sont pas nées dans le secret d’un laboratoire scientifique, mais bien souvent de l’œuvre patiente et de l’intuition de modestes jardiniers à l’écoute des mystères de la vie, dans le riche foisonnement de la nature ; comme si, dans le périmètre privilégié d’un jardin, les pensées et les gestes devenaient plus féconds pour de fructueuses découvertes.

Parmi le riche patrimoine des espèces comestibles amassé au cours des siècles par le travail patient de nos prédécesseurs, celle que nous présentons ici, bien que très peu connue, n’est pas une plante récente.

Elle était cultivée depuis des millénaires, mais son histoire n’est pas banale car elle a accompli un joli périple à travers l’histoire et la géographie, de l’amérique pré-colombienne, ce cousin germain de la citrouille, fut importé d’extrême-Orient en Europe en 1957 par une famille Japonaise et cultivé pour la première fois dans les Flandres.

Il progressa bientôt confidentiellement parmi les réseaux d’Agriculture Biologique et devint l’un des fleurons de la ferme expérimentale de Sainte-Marthe en Sologne où furent sélectionnées et conservées plusieurs variétés dont un cultivar de couleur rouge vif.

De l’appellation « Potiron doux d’Hokkaïdo » (nom d’une île au nord du Japon), il devint « Potimarron » dans le langage populaire par la contraction des termes : « Potiron » et « Marron » en raison de sa saveur caractéristique rappelant le goût de la purée de châtaigne.

Le Potimarron: Apprenez tout sur «Le légume magique»
Le potimarron est l'oscar des légumes

Qualifié de « courge au trésor » par de nombreux auteurs, un titre de la revue « Médecine et Beauté » de mars 1980, lui attribue l’Oscar en béta-carotène. C’est vrai qu’il est médaille d’or incontestée en pro-vitamine A ( 2 fois plus que dans les carottes). Il contient aussi en concentration importante les vitamines du groupe B. C. D. E.PP, les acides aminés essentiels et de nombreux minéraux, notamment la triade : phosphore, calcium, magnésium, mais aussi : fer, potassium, silicium, sodium…. Riche en sucres naturels (d’où l’appellation Potiron doux) il aurait selon les Japonais des vertus anti-diabétiques) Très dense, il contient 3 fois plus de matières sèches, c’est-à-dire beaucoup moins d’eau que la plupart de nos légumes. Quant aux gastronomes, ils seront comblés d’apprendre qu’on peut l’accommoder de 100 manières différentes :

  • en purée, en potages, en rémoulade, en sauces diverses, en frites, en soufflé, en beignets, en pâté, en tourte, en cake, en confit, etc…
  • Le célèbre Chef, Michel BRAS de Laguiole l’a mis à sa carte sous forme d’un savoureux gâteau glacé au chocolat…

Il est très prisé par l’industrie pharmaceutique et par la cosmétique en raison de ses teneurs en squalène, papaïne, et autres anti-oxydants. le Potimarron entre dans des spécialités qui apparaissent aujourd’hui comme de véritables aliments de santé, notamment dans les baby foods.

Philippe Desbrosses

Comment augmenter votre pouvoir d'achat
et avoir une alimentation plus saine ?

Pensiez-vous qu'un repas sans viande est un repas austère ?

Détrompez vous et apprenez la cuisine sans viande.

Facile à préparer, ces repas régaleront et étonneront aussi bien votre famille que vos invités.
En outre, ils sont meilleurs pour la santé, et soulagent votre budget.
Suivre ce lien pour plus d'information: Régime sans viande